Une brève histoire des tendances du parfum à travers les âges

Posted in Connaissances

Tout au long de l’histoire de l’humanité, de l’Antiquité à nos jours, le parfum a marqué les époques, les civilisations et les coutumes. Les essences, les huiles et les onguents parfumés prennent une dimension soit médicinale ou sacrée.

La parfumerie moderne telle qu’on l’entend aujourd’hui est, elle, beaucoup plus récente. Nous vous proposons un voyage à travers les âges à la découverte de l’histoire du parfum et de la parfumerie.

De l’antiquité à la Renaissance …

Dès l’antiquité, l’homme s’est pris de passion pour la création de parfums. Le mot parfum vient d’ailleurs de « per fume » qui évoque une fumée odorante. Chez les Egyptiens ou au Moyen-âge, le parfum était principalement utilisé à des fins médicinales ou pour des rites sacrés.

Les plantes et les fleurs sont les premières matières premières parfumées qui composent ces parfums. De par leurs raretés, le parfum reste un luxe que seuls les nobles et les familles royales peuvent s’offrir.

C’est après le Moyen-Age, à la Renaissance, que le commerce du parfum et des essences parfumées prennent de l’ampleur. Avec la naissance de la navigation, les épices, la vanille, les bois, l’ambre ou le musc remplissent les ports et les grandes villes européennes. C’est aussi à cette époque que la Provence et la ville de Grasse deviennent les bassins de la parfumerie française. Aujourd’hui, le pays de Grasse reste la capitale mondiale de la parfumerie et une fierté française.

Le début de la parfumerie moderne

C’est après la Belle époque que nait la parfumerie moderne. Les progrès de la chimie et de la science permettent une industrialisation de la parfumerie. Le parfum devient plus accessible, notamment à la bourgeoisie et on observe un véritable essor du parfum.

Le parfum n’est plus exclusivement l’apanage des grandes maisons de parfum. Les grands couturiers et les créateurs développent leurs lignes de parfums. Coco Chanel lance le célébrissime Chanel N°5. Peu de temps après Nina Ricci avec l’Air du Temps, suivi par Dior avec la création de Miss Dior.

Devenu un luxe accessible, le succès du parfum s’étend partout dans le monde. C’est également l’époque où se développent les parfums masculins. Les femmes et les hommes s’emparent du parfum comme une arme de séduction, d’élégance et de glamour.

Le parfum d’aujourd’hui, un luxe du quotidien

Après les années 70, la mondialisation et la démocratisation de la parfumerie s’intensifie. Les créations parfumées suivent les tendances, s’adaptent aux différents marchés et rentrent dans notre quotidien comme un produit de beauté.

Les années 2000 sont marquées par les égéries et la naissance d’un parfum « marketé ». C’est la naissance des parfums comme la « Vie est belle » de Lancôme ou « La petite robe noire » de Guerlain. Comme pour le prêt-à-porter, les parfums sont développés afin de plaire au plus grand nombre et à un prix attractif.

Aujourd’hui, la parfumerie continue sa transformation. Lassés de porter des parfums « comme tout le monde », les consommateurs s’intéressent de plus en plus aux parfums de niches, aux parfums Made in France et aux parfums mixtes. Sensibles à la qualité des jus, nous nous tournons à nouveau vers des parfums français, vers des créations olfactives uniques et plus personnelles. C’est notamment le pari que nous avons fait chez Auget, en vous proposant des parfums créés et élaborés en France pour des bougies pleines de personnalités. Ne vous reste plus qu’à trouver la vôtre !

There are no reviews yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart